Quelles séances d'entrainement réaliser avec un tapis de course ?

Météo maussade, travail, famille,... Vous l'aurez compris, il n'est pas toujours facile de pouvoir s'entrainer en extérieur. C'est pourquoi un tapis de course offre une alternative intéressante. Mais comment l'utiliser ? Quels sont les avantages et inconvénients d'un tapis de course ?

Le tapis de course, outil indispensable ? 

Souvent présent dans les salles de sport, un tapis de course ne remplacera pas un vraie sortie de course à pied ou séance PPG. Et pourtant, il peut devenir un excellent outil d'entretien ou de complément avec l'avantage de courir chez soi à la maison Par exemple, si vous habitez en ville dans un appartement et ne disposez pas de beaucoup de temps pour vous entrainer la semaine, vous pourriez envisager de faire 1 à 2 séances de 45min en complément de vos sorties le week-end.

En revanche, beaucoup font l'acquisition d'un tapis de course pensant réaliser bon nombres de séances chez eux. Ne trouvant pas d'utilité ou motivation à l'utiliser, cela finit souvent au fond du garage et on finit par s'en séparer... Dommage vu l'investissement de départ. A vous de bien définir vos objectifs personnels et surtout l'utilisation que vous allez en faire.

Nos conseils pour réussir vos séances de tapis de course

  • Installez le tapis de course dans un endroit dédié et suffisamment aéré. (prévoyez éventuellement un ventilateur)
  • Pensez à vous hydrater régulièrement, on transpire plus en général sur tapis à l'intérieur. 
  • Fixez-vous des objectifs réalisables (ex : je prévois de courir 2 fois par semaine sur tapis)
  • Variez les séances pour rompre la monotonie.

Conseils pour acheter :

  • Essayez avant d'acheter : prenez quelques mois d'abonnement dans une salle, par exemple, et testez le tapis de course.
  • Pour des budgets limités, pensez à l'occasion ! (Leboncoin, Trocathlon,...)

L'entrainement sur tapis : exemple de 2 séances à réaliser

Vous posséder un tapis de course mais vous ne savez pas vraiment que faire avec. Notre conseil est définir le contenu de votre séance avant de démarrer. Commencez par 1h puis d'augmenter progressivement la durée. Il existe déjà énormément d'exemples de séance sur internet, voici 2 exemples de séances assez classiques :

Séance 1

Séance en endurance à allure constante. Séance de base pour maintenir votre endurance de base ou récupérer d'une grosse séance.
Ex: 1h à 12km/h


Séance 2

Intervalle long pouvant être réalisé sur Home Trainer pour plus de facilité (sauf pour ceux qui peuvent faire des programmes de ce genre)
20' échauffement en endurance + 6x4' à 80% (sur plat ou inclinaison 7-8%) / récupération 2' entre + 15' footing de récupération

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)